Si je décède, qui s’occupera de mes enfants ?

En cas de décès de l’un des parents, l’autorité parentale est dévolue automatiquement, par la loi, au parent survivant qui administre, s’il y a lieu, les biens des enfants mineurs, sous le contrôle du juge des tutelles. Si les deux parents sont décédés, la tutelle des enfants mineurs est dévolue à l’ascendant au degré le plus proche, ou au tuteur désigné par le conseil de famille, sur convocation du juge des tutelles. Il est toutefois possible au survivant des deux parents de désigner par testament, le tuteur qui s’occupera de son enfant. Les deux parents, dans l’hypothèse d’un décès simultané, peuvent également rédiger chacun un testament désignant le même tuteur. La tutelle peut être dévolue à deux personnes distinctes, l’une chargée de l’éducation et des soins de l’enfant (tuteur à la personne), l’autre du patrimoine de l’enfant (tuteur aux biens).

Maine-et-Loire+

Mayenne+

Sarthe+