Faut-il nommer un exécuteur testamentaire ?

L’exécuteur testamentaire est une personne désignée par le testateur pour veiller, après sa mort, au respect de ses dernières volontés et à l’exécution de son testament. Cet exécuteur testamentaire, lorsqu’il en a été désigné un, intervient donc nécessairement dans la transmission de la succession. D’une part, certains droits lui sont transmis pour lui permettre de remplir sa mission, d’autre part, il contrôle la façon dont se trouve assurée aux légataires, la mise en possession de leurs propres droits. Normalement, l’exécuteur testamentaire n’a pas la saisine. Dans ce cas, il n’a pas qualité pour appréhender les biens successoraux et se contente d’un simple rôle de surveillance. Le testateur peut toutefois, conférer à l’exécuteur testamentaire la saisine, ce qui accro”t ses pouvoirs. Toutefois, cette saisine ne peut porter que sur tout ou partie des meubles, et sa durée est limitée à un an maximum. L’exécuteur testamentaire auquel la saisine a été attribuée est chargé du paiement des legs mobiliers. Dans un souci de plus grande efficacité, il est conseillé de nommer un exécuteur testamentaire par testament authentique. Il est d’usage d’attribuer une rémunération appelée diamant à l’exécuteur testamentaire.

Maine-et-Loire+

Mayenne+

Sarthe+