J’ai des demi-frères et soeurs. Quelle sera ma part d’héritage ?

La succession se partage par parts égales entre tous les enfants du défunt, qu’ils soient naturels nés avant le mariage, ou légitimes nés de mariages différents.
Toute discrimination à l’encontre de l’enfant adultère a été supprimée par la Loi du 3.12.2001 entrée en vigueur le 01.07.2002. Celui-ci est désormais traité aussi bien en matière de filiation qu’en matière de succession comme le sont les enfants légitimes ou naturels. Sa vocation héréditaire est pleine et entière et la plénitude de ses droits à réserve est instaurée.

Maine-et-Loire+

Mayenne+

Sarthe+