Nous n’avons plus de syndic de copropriété, que doit-on faire ?

A défaut de nomination d’un syndic par l’assemblée ou par le conseil syndical, le Président du Tribunal de Grande Instance peut nommer à la requête d’un ou plusieurs copropriétaires un syndic pour une durée déterminée. Le Tribunal ne peut nommer ce syndic judiciaire que s’il a été impossible à la copropriété de le nommer amiablement. Pensez donc à prévoir la nomination du nouveau syndic à l’ordre du jour !

Maine-et-Loire+

Mayenne+

Sarthe+