Je vis en union libre. Quels sont mes droits en cas de séparation ?

Votre concubin n’a envers vous aucun devoir de secours, d’assistance ni de fidélité, à l’inverse d’un époux. Par conséquent, vous pouvez vous retrouver sans ressources, et sans la moindre possibilité d’obtenir quoi que ce soit de votre concubin. Dans certains cas très limités, les tribunaux peuvent reconnaître qu’il y a eu préjudice et accorder des dommages et intérêts au concubin abandonné. C’est le cas par exemple du concubin qui a travaillé bénévolement dans l’affaire de l’autre, ce qui a contribué à l’enrichir sans contrepartie. Dans cette situation, on pourra aussi considérer qu’il y a eu société de fait, et répartir l’actif commun entre les deux associés.